… des navettes de Saint-Victor

Si vous passez par Marseille, arrêtez-vous au Four des Navettes et dégustez leur spécialité : la navette de Saint-Victor. C’est MA gourmandise préférée ! C’est croquant à s’en casser les dents, sec à s’étouffer en deux bouchées et pourtant… je ne peux pas me passer de ce délicieux parfum de fleur d’oranger !

DSC_1265

J’ai la chance d’avoir un fournisseur attitré (Merci Arnaud !) pour m’approvisionner, périodiquement, directement depuis Marseille. Mais comme le stock fond toujours trop vite, je me suis mis en quête de réaliser mes propres navettes.

Les ingrédients

  • 250 g de Farine (T65 de préférence)
  • 90 g de sucre (si possible, fin)
  • un oeuf
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 5 cuillères à soupe de fleur d’oranger (plus un peu pour la badigeonnage avant cuisson)
  • une pincée de sel

DSC_1239

La recette

Préchauffer le four à 180 degrés.

Mélanger l’oeuf et le sucre avec un fouet jusqu’à ce que le mélange blanchisse.

Ajouter l’huile d’olive, le sel et la fleur d’oranger puis mélanger à nouveau.

Ajouter la farine (avec un tamis de préférence) puis mélanger, encore.

La pâte doit être compacte mais molle et ne plus coller aux doigts.

DSC_1240

Mettre en boule et laisser au réfrigérateur pendant 1 H (ce n’est pas dans la recette originale, mais ça m’a semblé mieux pour pouvoir façonner ensuite les navettes).

Peser la pâte et diviser en 8 ou 10 boules de même poids.

Faire des boudins d’environ 10cm de long (avec les mains, faire rouler la petite boule sur le plan de travail pour en faire un boudin)

Donner une petite tape aux bouts pour qu’ils deviennent plats.

DSC_1242

Faire une entaille au milieu (assez profonde mais sans atteindre le fond de la navette).

DSC_1243

Badigeonner les navettes de fleur d’oranger.

Enfourner 15 min. à 180 degrés, puis baisser à 140 et laisser encore 10 min., puis mettre en route le grill du four (à 160 °) et laisser dorer pendant 4mn.

DSC_1257

Autant le dire tout de suite, cette recette est bonne, mais je ne retrouve pas encore le fort goût de fleur d’oranger qui fait la renommée des biscuits du Four des Navettes.

Je re-tenterai donc cette recette en mettant plus de fleur d’oranger !

Arnaud, si tu me lis, je te passe une commande de deux paquets, pour ton prochain aller-retour dans le SUD 😉

DSC_1261

 

Recette issue du blog Geeky and Girly

Le père Cuisine

Publié le

Mis à jour le

Catégories

Goûter

Commentaires