Sablés fleur d’oranger et oranges confites

Les fêtes de fin d’année sont un moment privilégié pour déguster des sablés. Aujourd’hui, je vous propose des sablés à la fleur d’oranger et aux oranges confites. Je voulais surtout tester, ici, un mode de tressage de la pâte que j’avais aperçu il y a quelque-temps sur Pinterest. C’est assez simple à faire, et finalement pas aussi long que je ne le pensais. Vous pouvez tout à fait aussi réaliser ces sablés, avec des emportes-pièces, sans tresser la pâte.

sables_oranges_confites_ - 3

Les ingrédients

  • 250 g de farine
  • 2 oeufs (1 pour la pâte, 1 pour la dorure)
  • 1/4 cuillère à café de levure
  • 2 cuillères à café de fleur d’oranger (1 pour la pâte, 1 pour la dorure)
  • 50 g d’oranges confites
  • 150 g de beurre demi sel bien froid
  • 60 g de cassonade

La recette

Couper les oranges confites en tout petits morceaux (surtout si vous optez pour l’option tressage de pâte, il ne faut pas que les morceaux ne dépassent trop de la pâte).

Dans un saladier, mélanger la farine avec la levure.

Ajouter le beurre bien froid en morceaux.

Malaxer à la main jusqu’à obtenir un mélange sableux (j’utilise systématiquement des gants en latex pour ça maintenant… OK, ça fait un peu chirurgien, mais ça évite que la pâte ne colle à mes petits doigts 😉 ).

Dans un bol, fouetter un oeuf avec la cassonade et une cuillère d’eau de fleur d’oranger.

Incoroporer ce mélange au reste et ajouter les morceaux d’oranges confites.

Mettre rapidement la pâte en boule et l’envelopper dans du film alimentaire.

Réserver au réfrigérateur environ 1h (la pâte va être pas mal manipulée pour le tressage, il faut donc qu’elle soit bien froide et ferme).

Préchauffer le four à 180°c.

Etaler la pâte sur 3 mm d’épaisseur environ.

Tailler des bandes d’1 cm de large environ (j’utilise un rouleau pour couper la pâte à pizza, c’est top pour ça).

Disposer la moitié des bandes côte à côte sur une feuille de papier cuisson.

C’est là qu’il faut se concentrer… Je vais tenter d’expliquer la méthode par écrit, mais vous verrez, avec les photos ci-dessous, c’est tout de suite plus clair 😉

Replier sur elle-même une bande sur deux à mi-longueur.

Poser une des bandes restantes perpendiculairement.

Déplier les bandes préalablement repliée sur elles-mêmes. Penser à bien serrer les bandes pour ne pas laisser trop d’espace entre elles.

Recommencer l’opération, cette fois, en repliant toujours une bande sur deux mais en utilisant les bandes qui n’avaient pas été repliées la fois précédente.

Y’a plus qu’à répéter l’opération jusqu’à épuisement des bandes restantes.

Découper avec l’emporte-pièce de votre choix pour obtenir des biscuits individuels. Les déposer sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé.

Aplatir un peu les bords si vous voyez que les bandes de pâte se détachent un peu.

  • On étale la pâte sur une épaisseur de 3mm environ.

Mettre cette plaque au frais en attendant de réaliser le reste des sablés (ou vous pouvez aussi les cuire au fur et à mesure, it’s up to you).

Avec les chutes restantes, mettre à nouveau la pâte en boule, et on recommence tout depuis le début, après un passage de la pâte au froid.

Vous pouvez manipuler la pâte environ 3 fois. Après, ça risque de commencer à trop la malaxer et les sablés ne seront plus… sablés.

Une fois tous les sablés prêts, séparer le jaune du blanc de l’oeuf restant.

Ajoutez 1 cuillère à soupe de fleur d’oranger au jaune et fouettez.

sables_oranges_confites - 18

Badigeonner vos sablés et enfourner pour 15 min. Surveiller la cuisson, les sablés doivent être bien dorés.

sables_oranges_confites - 19

sables_oranges_confites - 20

Il ne reste plus qu’à s’allumer un bon feu de cheminée, préparer un thé aux épices de Noël et de… manger tous les sablés 😉

Sablés aux oranges confites et à la fleur d'oranger

Oups, un premier sablé a été gouté ;-)
Oups, un premier sablé a été gouté 😉
Le père Cuisine

Publié le

Catégories

Biscuits

Commentaires