Charlotte aux fruits rouges

Ils ne vous font pas envie, vous, tous ces fruits rouges sur les étals des marchés ou dans vos jardins ? C’est vrai qu’ils sont délicieux à picorer, un par un, juste par gourmandise. Mais on peut aussi (et surtout !) les utiliser pour réaliser des desserts frais et légers, subtilement rafraîchissants à la fin d’un bon barbecue entre amis 😉

Si vous avez le courage de passer un peu de temps en cuisine, malgré la chaleur, vous serez sûrs de combler vos invités avec cette charlotte légère aux fruits rouges, entourée d’une ceinture gourmande de financiers aux amandes.

Y’a plus qu’à… laisser vous guider 😉

Charlotte aux fruits rouges

Temps de préparation : 1 h

Temps de cuisson : 15 min.

Temps de réfrigération : 3 h

Les ingrédients

Financiers

  • 3 blancs d’oeufs
  • 150 g de sucre
  • 120 g de poudre d’amandes
  • 120 g de beurre
  • 40 g de farine

Mousse aux fruits rouges

  • 400 g de fruits rouges (frais ou surgelés)
  • 2 cuillères à soupe de sucre
  • 40 cl de crème liquide entière bien froide
  • 4 feuilles de gélatine (8 g)

Chantilly

  • 20 cl de crème liquide entière bien froide
  • 80 g de mascarpone
  • 4 cuillères à soupe rase de sucre glace
  • vanille en poudre ou zestes d’un demi citron
  • quelques fruits rouges frais pour la décoration

La recette

Mousse aux fruits rouges

On commence par la mousse car elle nécessite plusieurs heures de refroidissement.

Réhydrater les feuilles de gélatine 10 minutes dans l’eau froide.

Faire chauffer à feu doux les fruits et le sucre(pas besoin d’aller jusqu’à ébullition) et, hors du feu, ajouter la gélatine en mélangeant bien.

Mixer à l’aide d’un mixeur plongeant.

Laisser le coulis revenir à température ambiante et pendant ce temps, monter la crème liquide en chantilly au batteur. On commence à vitesse modérée pour laisser la crème s’aérer tranquillement. Cela lui permettra de rester ferme ensuite.

Une fois que la chantilly est bien montée, ajouter délicatement le coulis de fruits à l’aide d’une maryse (attention à ce qu’il ne soit pas encore chaud, sinon la chantilly ne va pas apprécier).

Tapisser votre moule de film alimentaire et verser la mousse dedans.

Laisser refroidir au moins 3h. Idéalement, on passe au moins une heure au congélateur, pour pouvoir démouler sans incident 😉 (surtout si comme moi, vous vous amusez à utiliser un moule évidé au centre… ça augmente le risque de cassage au démoulage).

Financiers 

Préparer un beurre noisette* : on faire fondre le beurre à feu doux dans une casserole. Il va « chanter » et faire des bulles. Dès qu’il ne chante plus, qu’il se colore et prend un bon goût de noisette, on le sort du feu et on le réserve dans un bol (on peut le passer à travers une passoire pour enlever les dépôts). Laisser revenir à température ambiante.

* si vous ne le sentez pas, faites juste fondre le beurre au micro-ondes, ça marche aussi, mais les financiers n’auront pas tout à fait leur petit goût caractéristique apporté par le beurre noisette

Préchauffer le four à 180°.

Mélanger les blancs et le sucre au fouet. On ne monte pas les blancs en neige, mais on vérifie que le sucre est bien dissous.

Ajouter le beurre noisette, et bien mélanger à nouveau.

Incorporer ensuite la farine en la tamisant puis la poudre d’amandes.

Verser le mélange dans des moules à financiers au 2/3 de la hauteur.

Enfourner pour 10 à 12 minutes (attention à ce qu’ils soient bien colorés mais pas trop non plus, sinon ils vont perdre leur côté moelleux).

Laisser refroidir sur une grille.

Chantilly

Arrivé à cette étape, si vous avez encore un peu d’énergie, vous pouvez faire votre chantilly maison. Mais ne culpabilisez pas si vous préférez utiliser une bombe de chantilly toute prête 😉

Pour être sûr que la chantilly monte bien, utilisez des ingrédients bien froids (je suis un peu psycho-rigide la dessus, et je mets toujours mon bol et mon fouet au frais avant aussi… même si apparemment ça ne sert à rien).

Monter, à vitesse modérée, la crème liquide avec le mascarpone et la vanille ou les zestes de citron (j’aurai préféré opter pour cette option, mais pas de citron dans le bac à fruit au moment de faire la recette…).

Quand le crème commence à monter, ajouter délicatement le sucre glace et terminer en augmentant un peu la vitesse du batteur.

Réserver au frais dans une poche à douille si vous ne dressez pas la charlotte de suite.

Dressage

Démouler délicatement la mousse sur votre plat de service.

Couper les financiers à la hauteur de votre charlotte et coller les autour de la mousse.

Décorer avec la crème chantilly et des fruits rouges.

Merci à la Petite Fille Cuisine pour la réalisation des fleurs en pâte à sucre !!!

Conserver au frais et sortir la charlotte une quinzaine de minutes avant dégustation (voir un peu plus si le temps n’est pas aussi chaud qu’actuellement).

Charlotte aux fruits rouges et aux financiers, fraîche, légère et terriblement gourmande.

Recette inspirée du magazine Pâtisserie Cuisine actuelle n° 18 (juin/juillet/aout)