Pain d’épices moelleux à la marmelade d’agrumes et au chocolat

Je ne sais pas pour vous, mais moi ce petit refroidissement récent m’a immédiatement donné envie de manger du pain d’épices… Et oui, ces saveurs de canelle, de gingembre, d’anis, de clou de girofle qui embaument la maison lors de la cuisson me font toujours penser à la période de Noël. Alors quand j’ai vu cette recette de pain d’épices moelleux, généreusement garnie de marmelade d’agrumes et nappé de chocolat au pralin, j’ai foncé aux fourneaux pour me mettre au boulot… Et bien, vous savez quoi, j’ai bien fait car c’est un vrai délice : les épices, l’acidité des agrumes, le moelleux du gâteau et le croquant du chocolat, tout est réuni pour patienter jusqu’à Noël avec les papilles comblées 😉

A votre tour de vous régaler, maintenant en réalisant cette recette simple et gourmande !

Temps de préparation : 45 min.
Temps de cuisson : 15 min.
Temps de réfrigération : 30 min.

Les ingrédients

(pour 6 à 8 gourmands)

Pain d’épices

  • 150 g d’eau
  • 60 g de sucre en poudre
  • 150 g de miel
  • 1 cuillère à café bombée de 4 épices (4 g)
  • 2 clous de girofle
  • 1 zeste de citron jaune bio
  • 1 zeste de citron vert bio
  • 1 zeste d’orange bio
  • 95 g de beurre
  • 150 g de farine (T55 ou T65 si possible)
  • 5 g de levure chimique
  • 1 pincée de bicarbonate de soude
  • 1 pincée de sel

Garniture à l’orange

  • Marmelade d’orange amère (environ 250 g)

Nappage chocolat praliné

  • 200 g de chocolat au lait
  • 70 g d’huile de pépin de raisin (ou à défaut de tournesol, noix ou noisette)
  • 50 g de pralin

La recette

Pain d’épices

Faire bouillir l’eau et le sucre dans une casserole.

Hors du feu, ajouter le miel, les épices, les zestes ainsi que le beurre.

Bien mélanger le tout et laisser infuser une dizaine de minutes en recouvrant la casserole d’une assiette.

Pendant ce temps, préchauffer le four à 180°.

Filtrer le sirop d’épices à travers une passoire.

Dans le bol du robot (ou dans un saladier), mélanger la farine, la levure, le bicarbonate et le sel.

Ajouter au fur et à mesure le sirop, en mélangeant bien mais sans trop fouetter tout de même (sinon le pain d’épices sera élastique).

Mettre la pâte dans un moule rectangulaire en silicone (comme pour la génoise). Le mien mesure 27 x 37 cm. Si vous n’avez pas ce type de moule, vous pouvez utiliser votre lèche-frite recouverte de papier cuisson, mais les bords seront moins nets.

Mettre au four pour 12 à 15 minutes. De mon côté j’ai arrêté à 13 minutes, le gâteau me semblait bien cuit tout en restant moelleux.

Laisser refroidir avant de démouler.

Lorsque le pain d’épices est bien refroidi, le démouler et découper des bandes rectangulaires, selon la taille de gâteau que vous souhaitez. De mon côté, j’ai fait 5 gâteaux de 12 x 4 cm mais je les ai trouvé un peu grand (je ferai plus petit la prochaine fois). Vous pouvez aussi découper en cercle (mais bien sûr y’aura un peu de perte dans le pain d’épices).

Recouvrir deux tiers des morceaux avec de la marmelade. J’ai opté pour une délicieuse marmelade orange-clémentine avec des morceaux d’écorces, miam ;-).

Dresser les gâteaux en prenant 2 rectangles recouverts de marmelade et en terminant par un rectangle sans marmelade.

Mettre au congélateur pour une trentaine de minutes, ce qui permettra de napper de chocolat plus facilement.

Nappage chocolat praliné

Pendant que le gâteau refroidit au congélateur, couper le chocolat en morceaux et ajouter l’huile. L’huile permet au chocolat de ne pas casser lors de la découpe. Il est conseillé d’utiliser l’huile de pépin de raisin car elle est neutre en goût… mais avec de l’huile de noix ou de noisettes, ça doit être très gourmand aussi.

Faire fondre au bain marie ou délicatement au micro-onde (par période de 30 secondes, on sort, on remue et on recommence jusqu’à ce que tout le chocolat soit fondu). A la fin, ajouter le pralin et bien mélanger.

Laisser un peu tiédir le chocolat. Quand il est à température ambiante (environ 25°) sortir les gâteaux du congélateur et les mettre sur une grille posée sur un plat.

Napper les gâteaux avec le nappage chocolat. De mon côté , j’ai d’abord tremper les 4 côtés dans le chocolat, puis ensuite poser sur la grille et couvert le dessus avec une cuillère à soupe remplie de chocolat.

Bien tapoter la grille ensuite pour évacuer le surplus de chocolat.

Laisser le chocolat durcir à température ambiante.

Décorer les gâteaux selon votre inspiration, par exemple avec une anis étoilée et un morceau d’orange confite.

Pain d'épices moelleux, garni à la marmelade d'agrumes et nappé de chocolat praliné. Un régal pour les fêtes !

Régalez vous 😉

Recette issue du blog Sucre d’orge et pain d’épices