Gâteau de crêpes arc-en-ciel pour la chandeleur

Le mois de janvier est à peine terminé et j’ai déjà mis à mal une de mes bonnes résolutions de ce début d’année. En effet, je m’étais promis d’éviter d’utiliser des colorants E-quelquechose dans mes desserts afin de privilégier des produits plus sains. Mais c’était sans compter sur cette photo de gâteau de crêpes arc-en-ciel aperçue sur Pinterest. Je n’ai pas pu résister à l’envie vous proposer cette recette pour fêter la chandeleur, de manière originale et colorée.

J’ai opté pour une recette de crêpes bien gourmande, issue une fois de plus du chef Christophe Michalak. L’originalité de cette recette est l’utilisation du beurre noisette (beurre que l’on fait cuire jusqu’à qu’il dégage un parfum de… noisette bien sûr). Avec en plus, la liqueur d’orange, ces crêpes sont un pur régal. Même si vous ne voulez pas vous lancer dans la confection de ce gâteau, vous pouvez au moins tenter cette recette de pâte à crêpes… vous m’en direz des nouvelles !

Revenons à ce gâteau : il s’agit en fait d’un montage de 18 crêpes (y’a juste assez de pâte pour ça) que l’on colore en 6 teintes pour faire un dégradé ou un arc-en-ciel. Comme je voulais rester sur des tons pastels, j’ai utilisé peu de colorant, juste pour teinter un peu la pâte (avec du rouge, orange, jaune, vert, bleu et mauve). Chaque couche de crêpe est collée avec une délicieuse chantilly mascarpone (pour plus de tenue). Je vous conseille de faire un peu plus de chantilly afin de pouvoir recouvrir aussi le dessus du gâteau, ça sera encore plus joli.

J’avoue ne pas être 100% satisfait du résultat, à cause du dessus des crêpes qui ont fait des tâches brunâtres à la cuisson… ce qui se voit au découpage, au centre du gâteau. Je vous conseille donc de cuire vos crêpes à feu doux… Peut-être aussi qu’avec une recette de pâte à crêpes plus light (moins grasse donc) je n’aurais pas eu ce problème… Mais j’ai préféré privilégier la gourmandise 😉

Je parie que vous allez aussi craquer et réaliser ce gâteau pour épater vos enfants ou vos amis. N’hésitez pas à vous lancer, c’est un peu long mais tellement agréable à regarder… et à déguster bien sûr !

Temps de préparation : 1 h 30

Temps de réfrigération : au moins 1 h

Les ingrédients

(pour environ 8 gourmands – 18 crêpes)

Pâte à crêpes façon Christophe Michalak

  • 120 g de beurre
  • 300 g de farine type 55
  • 80 g de sucre glace
  • 1 pincée de sel
  • 75 cl de lait entier
  • 3 œufs moyens entiers
  • 3 jaunes d’oeufs moyens
  • 2 cuillères à soupe de liqueur d’orange (ou de fleur d’oranger)

Crème chantilly vanille / fleur d’oranger

  • 225 g de mascarpone
  • 450 g de crème fraiche liquide très froide
  • 120 g de sucre en poudre
  • un peu d’arôme de vanille (ou idéalement les grains d’une gousse de vanille)
  • 2 cuillères à soupe de fleur d’oranger

La recette

Pâte à crêpes

Commencer par préparer le beurre noisette, en le cuisant à feu moyen dans une casserole.

Le beurre va commencer à crépiter et à « chanter ». Quand il arrête de faire des bruits et qu’il commence à se teinter et à avoir un arôme de noisettes, arrêter la cuisson. Filtrer le beurre à travers une passoire dans laquelle vous aurez mis du papier essuie-tout au fond. Réserver.

Dans un saladier, tamiser ensemble la farine, le sucre et le sel.

Dans un récipient à bec verseur, battre les œufs entiers, les jaunes et le lait. Les verser petit à petit dans la farine, après avoir fait un puit. Incorporer la farine au fur et à mesure, à l’aide d’un fouet en élargissant votre mouvement. Cela permet de ne pas avoir de grumeaux.

Ajouter la liqueur d’orange ou la fleur d’oranger et mélanger à nouveau.

Verser le beurre noisette dans la pâte et finir en mixant à l’aide d’un mixeur plongeant ou d’un blender.

Séparer la pâte dans 6 bols (environ 240 g de pâte par bol) et teinter chaque partie avec une des couleurs de l’arc-en-ciel. Si vous n’avez qu’un seul colorant, vous pouvez aussi tenter un dégradé en mettant de plus en plus de colorant dans chaque bol pour obtenir des teintes de plus en plus foncés.

Huiler très légèrement la poêle, une fois chaude, y verser une petite louche. Laisser cuire 1 mn, retourner la crêpe pour 1 mn de cuisson. Comme indiqué en introduction, essayer de cuire à feu pas trop vif pour ne pas trop colorer les crêpes.

Allez, entre nous, une petite confidence : c’est la Mère Cuisine qui a fait cuire les crêpes car je ne sais pas (trop) faire… Merci ma Chérie 😉

Réserver les crêpes.

C’est beau, hein ?

Crème chantilly vanille / fleur d’oranger

Je vous conseille de mettre au frais, si possible, votre saladier (ou la cuve de votre robot) ainsi que le fois, quelques minutes avant de réaliser la crème, elle montera plus facilement.

Mettre la crème liquide, le mascarpone et la vanille dans le bol du robot.

Commencer à fouetter à vitesse assez lente (vitesse 3 sur mon robot qui compte 6 vitesses).

Quand la crème commence à épaissir, verser le sucre en glace en plusieurs fois. Finir en augmentant la vitesse du robot afin d’obtenir une mousse assez ferme. Attention toutefois de ne pas trop fouetter sous peine d’obtenir une crème trop grasse.

Lorsque la crème est à la texture souhaitée, verser la fleur d’oranger et fouetter encore un tout petit peu pour bien l’incorporer.

Montage

Ouf, nous sommes enfin arrivés à la partie la plus sympa de cette recette : le montage de notre gâteau de crêpes.

On commence par poser une première crêpe sur une feuille de papier cuisson. On étale une couche pas trop épaisse de crème chantilly, en veillant à ce qu’elle ait à peu près la même épaisseur partout. On pose la seconde crêpe en appuyant légèrement. On recommence l’opération en veillant à ne pas se tromper dans les couleurs (à priori si vous avez cuit les crêpes dans l’ordre, vous n’avez qu’à les prendre au fur et à mesure.

Une fois l’ensemble des crêpes assemblées (on ne met pas de crème au dessus du gâteau à ce stade), mettre une feuille de papier cuisson sur le dessus et y poser un plat (plat si possible). Mettre au réfrigérateur au moins une heure (avec une brique de lait ou de jus d’orange par exemple sur le plat pour avoir un peu de poids).

Lorsque le gâteau est bien froid (et donc que la crème a bien pris), vous pouvez le parer (couper les bords) afin qu’il soit plus net. Pour cela, il faut utiliser un couteau qui coupe bien et un cercle ou moule à gâteau pour vous servir de guide. L’avantage de cette solution est que vous pouvez déjà vous régaler avec les chutes du gâteau avant de le servir aux invités ;-).

Terminer en saupoudrant le gâteau de sucre glace ou en le couvrant de crème chantilly (s’il vous en reste, ce qui n’était malheureusement pas mon cas… et pressé par le temps, je n’ai pas pu en refaire un peu).

Gâteau de crêpes arc-en-ciel pour une chandeleur tout en couleur !

Bon alors, il vous plait ce gâteau arc-en-ciel ? En tout cas, je peux vous assurer que chez nous, il n’a pas fait long feu malgré sa bonne taille 😉 Bonne chandeleur à vous et à votre entourage !

Recette de crêpes issue du blog Fait Maison par Lilouina

Recette du gâteau arc en ciel inspirée du site Momes.net